Cette année, des campagnes de travaux sont réalisées dans les jardins pour leur restauration et leur sauvegarde à long terme. Retrouvez ci-après les détails et le calendrier des travaux avant votre visite. 

Les travaux en cours n’empêchent aucunement la visite actuelle.

 

Du 23 au 26 avril : entretien de la façade

Pendant 4 jours, un petit échafaudage mobile évoluera entre les quatre façades du château pour un entretien urgent de la façade. Un périmètre de sécurité sera établi autour de cette zone de travaux mobile sans gêner le parcours de visite.

 

Un renouveau nécessaire pour les parterres des boulingrins

Les buis morts des jardins de Vaux-le-Vicomte

Les buis des parterres de Vaux-le-Vicomte souffraient de différents maux :
▶▶ Deux champignons, le Volutella buxi et le Cylindrocladium buxicola, ont desséché les feuilles et l’écorce des buis.
▶▶ La pyrale des buis (ou Cydalima perspectalis), une chenille originaire d’Asie a dévoré les feuilles et l’écorce des buis.
▶▶ Le grand âge des buis ainsi que la taille sévère en forme de bordure les
rendaient plus fragiles aux agressions.

Un comité scientifique s’est réuni en urgence en décembre 2017, à l’initiative de la famille de Vogüé. Il a conclu qu’il n’était plus raisonnablement envisageable de sauver les buis, plus de 70% étant morts. L’arrachage des buis des parterres des boulingrins a eu lieu en février 2019.

À la suite d’un appel d’offre et après délibération du jury, le projet de Patrick Hourcade a été retenu pour remplacer temporairement les buis des parterres des boulingrins. L’oeuvre, nommée les ‘Rubans Ephémères’ s’inspire des arabesques d’Achille Duchêne (début XXe siècle), elles-mêmes inspirées des broderies dessinées par Le Nôtre au XVIIe siècle.

Dessin Rubans Ephémères

▶▶ Les Rubans Ephémères seront constitués de 390 plaques d’aluminium inclinées, sur 5000 m2 de gazon.
▶▶ L’aluminium donnera force et dynamisme aux arabesques, tout en permettant des jeux de reflets et de miroirs à la manière des bassins du jardin.
▶▶ Les travaux se dérouleront de mars à mai 2019 ; vous pourrez découvrir cette oeuvre éphémère inédite dès le mois de juin 2019.
▶▶ L’oeuvre sera installée pour une durée de 2 à 5 ans, puis sera remplacée par une oeuvre définitive actuellement à l’étude par la famille de Vogüé, assistée d’un comité scientifique.

 

Bassins et fontaines des Tritons

Sculpture des Tritons en mauvais état

L’ensemble bassins et groupes sculptés des Tritons présentent aujourd’hui diverses pathologies : bassins fuyards, défaut de fonctionnement des jets et du réseau hydraulique, désorganisation des socles maçonnés (altération des matériaux dû à l’eau et au gel, basculement du socle support des naïades) et altération des groupes sculptés (oxydation des armatures en fer support des plombs, déformation, percement et déchirure des plombs, dépôts et coulures d’oxydes de plomb …).

C’est pourquoi le domaine a décidé d’entreprendre la restauration des bassins, des statues et du réseau hydraulique superficiel des deux bassins des Tritons, dès le printemps 2019.

La restauration de ces bassins implique l’enlèvement des groupes sculptés, la vidange des deux bassins des Tritons et du Grand miroir carré, et l’impossibilité de mettre en eaux les cascades et les fontaines des Tritons durant tous les jeux d’eau de 2019.

 

Les travaux sont nécessaires à la préservation du patrimoine et ont pour but de permettre un meilleur accueil des visiteurs dans le futur. Nous vous remercions pour votre compréhension.

La restauration des Tritons est financée par la Région Île-de-France

Share Button